BCBA BCaBA, c’est quoi ?

Ces deux termes correspondent à deux niveaux de certification en Analyse du Comportement. BCBA et BCaBA sont des « marques déposées » par l’organisme Behavior Analyst Certification Board (BACB), situé aux Etats-Unis.

Une personne se présentant comme BCBA ou BCaBA est une personne qui a obtenu une certification en analyse du comportement, délivrée par le BACB, certification obtenue après la vérification par le BACB du respect de certaines conditions (voir plus loin « comment obtenir cette certification ») et le passage d’un examen final.

Pour simplifier, les BCBA / BCaBA sont des spécialistes en analyste du comportement :

BCaBA = niveau universitaire de Licence (BAC+3)

BCBA = niveau univesitaire de Master (BAC+5)

Il existe aussi le niveau BCBA-D = niveau universitaire de Doctorat (BAC+8)

Comment devenir et rester BCBA BCaBA

Cet article n’est pas à jour. En cours de modification

 

Février 2013 :

Encore de nouvelles règles à venir … Voir la newletter de février 2013.

Je tente de tout faire apparaitre dans le tableau ci-dessous.

A noter aussi que pour les supervisieurs, le curriculum est aussi disponible.

 

Octobre 2012 :

Nouvelles règles concernant la supervision. Elles se mettent en place progressivement et seront définitivement obligatoires à partir du 31 décembre 2014.

Tous les détails dans la newsletter de septembre 2012 du BACB.

En résumé, un superviseur BCBA/BCBA-D devra :

– suivre un module de formation supplémentaire (accrédité par le BACB) sur les compétences liées à la supervision

– passer un module d’entrainement en ligne sur le site du BACB (disponible sur le site en septembre 2013) – ce même module devra être validé par le supervisé, avant le début de la supervision

– suivre 3 heures de crédits d’éducation continue (CEUs) sur les compétences des superviseurs.

 

 

Dans le tableau suivant est représentée la séquence par laquelle quelqu’un désirant être certifié doit passer :

(Tous les détails sont disponibles sur le site du BACB : www.bacb.com, ils sont susceptibles de changer)

 

BCaBA BCBA
Niveau Universitaire de : Licence en Analyse du comportement, psychologie, ingénierie, autres sciences naturelles, médecine etc.

Licence provenant d’une université accréditée (effectif après le 31 déc. 2015)

Master en Analyse du comportement, psychologie, ingénierie, autres sciences naturelles, médecine etc.

Master en Analyse du comportement, éducation, psychologie seulement (effectif après le 31 déc. 2015)

1 – suivre un cursus en ABA approuvé par le BACB de ‘x’ heures

(ce cursus peut être inclus dans la formation universitaire ou non, les cursus approuvés sont disponibles sur le site du BACB)

 

135 heures

 

 

225 heures

 

2 – A partir du début du suivi du cursus approuvé, travailler/être en stage dans le domaine de l’ABA (pas nécessairement autisme) tout en étant supervisé par une personne ayant déjà son BCBA jusqu’à un total de : 1000 heures dont 5% supervisées (soit 50h) :

– Pas moins de 10h par semaine,

– Supervisé au moins toutes les 2 semaines

– 30 heures au maximum peuvent être comptabilisées par mois

(La règle « Pas moins de 3 semaines par mois » est supprimée – cf. Newsletter BACB septembre 2012)

1500 heures dont 5% supervisées (soit 75h) :

– Pas moins de 10h par semaine,

– Supervisé au moins toutes les 2 semaines

– 30 heures au maximum peuvent être comptabilisées par mois

(La règle « Pas moins de 3 semaines par mois » est supprimée – cf. Newsletter BACB septembre 2012)

3 – faire l’inscription sur le site du BACB (dont le paiement des frais de traitement du dossier) puis envoyer les documents requis pour vérification par le BACB – dossier d’inscription

– si le diplôme a été obtenu en dehors des Etats-Unis, obtenir un certificat d’équivalence (par exemple auprès de www.wes.org)

– documentation sur la supervision

 

– dossier d’inscription

– si le diplôme a été obtenu en dehors des Etats-Unis, obtenir un certificat d’équivalence (par exemple auprès de www.wes.org)

– documentation sur la supervision

4 – Lorsque le BACB répond favorablement à votre demande d’inscription : – S’inscrire à la prochaine fenêtre d’examen auprès de Pearson (5 centres d’examen en France : Paris, Lyon, Bordeaux, Aix en Provence, Villeneuve d’Ascq) – S’inscrire à la prochaine fenêtre d’examen auprès de Pearson (5 centres d’examen en France : Paris, Lyon, Bordeaux, Aix en Provence, Villeneuve d’Ascq)
5 – Passer l’examen qui consiste en un QCM de :  

132 questions à traiter en 4 heures (+ 30 minutes pour les non-anglophones)

 

 

150 questions à traiter en 4 heures (+ 30 minutes pour les non-anglophones)

 

 

Attendre impatiemment le résultat …

 

 

Attendre …

 

 

Attendre …

 

6 – Une fois certifié : – Tous les ans, renouveler sa certification (= payer 65$)

– Tous les 3 ans, se « recertifier » en prouvant que l’on a suivi 24 heures d’éducation continue en ABA, dont 3 dans le domaine de l’éthique)

– Effectif dès le premier cycle de recertification après le 31 déc. 3014 :

Tous les 2 ans avoir obtenu 20 CEUs dont 4 heures d d’éthique

– Tous les ans, renouveler sa certification (= payer 100$)

– Tous les 3 ans, se « recertifier » en prouvant que l’on a suivi 36 heures d’éducation continue en ABA, dont 3 dans le domaine de l’éthique)

– Effectif dès le premier cycle de recertification après le 31 déc. 3014 :

Tous les 2 ans avoir obtenu 32 CEUs
dont 4 heures d d’éthique

 

Note : la certification BCBA-D n’est pas indiquée car elle correspond à une personne ayant le BCBA + un doctorat…, les différences de procédure sont minimes (notamment les frais sont plus élevés), disponibles sur le site du BACB

Ethique et ABA

Je présente ici quelques points qui sont mentionnés par le Behavior Analyst Certification Board (BACB), organisme qui s’occupe de certifier les compétences des analystes du comportement. La version complète, bien plus vaste (en anglais) peut être trouvée ici.

En France, la plupart des professionnels qui travaillent dans le domaine de l’ABA sont également psychologues. Nous sommes tenus de respecter en plus la charte de déontologie des psychologues.

Conduite responsable d’un analyste du comportement

Les analystes du comportement se basent sur des compétences scientifiques et professionnelles lorsqu’ils émettent des jugements professionnels ou scientifiques dans le cadre de services aux personnes ou dans le cadre éducationnel ou professionnel.

Les analystes du comportement ont le devoir d’actualiser leurs connaissances et compétences en se tenant informés des avancées dans leurs domaines de spécialités.

Les responsabilités des analystes du comportement envers leurs clients

Les clients sont toutes les personnes physiques ou morales à qui l’analyste du comportement fournit un service.

L’analyste du comportement à le devoir de recommander les procédures de traitement scientifiquement reconnues comme étant les plus efficaces, sur le court et sur le long terme.

Evaluation des comportements

Les évaluations réalisées par les analystes du comportement se basent sur des informations et techniques suffisantes pour mettre en évidence la probabilité de véracité de leurs hypothèses.

L’analyste du comportement décrit les objectifs des programmes de modification des comportements au client avant d’implémenter le programme.

L’analyste du comportement décrit les conditions qui sont nécessaires afin que le programme soit efficace.

L’analyste du comportement et les programmes de modification des comportements

Les analystes du comportement développent des programmes qui sont basés sur les principes de l’analyse du comportement.

Les analystes du comportement doivent obtenir l’approbation du client avant d’implémenter un programme.

L’analyste du comportement recommande l’utilisation de procédures de renforcement et non de procédures de punition dès que cela est possible. Si la mise en place d’une procédure de punition est nécessaire, l’analyste du comportement inclut toujours des procédures de renforcement de comportements alternatifs.

L’analyste du comportement minimise l’utilisation de renforçateurs qui pourraient être dangereux pour le client (ex : cigarettes, nourriture sucrée ou grasse).

Le programme est modifié en fonction des données collectées.