Alors l’ABA c ‘est du conditionnement ?

 

A question simple, réponse simple : oui, mais tout apprentissage, de la façon d’acheter sa baguette de pain à la résolution d’équations du deuxième degré en passant par la conception d’un site web dédié à l’ABA est réalisé suivant les principes du conditionnement.

Vous voulez peut être que je développe un peu plus ?

OK. C’est ce mot ‘conditionnement’ qui vous fait peur ou vous ennuie ? En fin de compte c’est de cette façon que sont effectués tous les apprentissages de tous les organismes et donc bien sûr des Humains. Lorsque je me suis approché le doigt d’une allumette parce que je trouvais la flamme jolie, j’ai appris (mon organisme a appris) que les conséquences associées à la proximité d’un flamme étaient suffisamment aversives pour que mon corps essaie au maximum d’en rester éloigné. Lorsque vos parents vous ont fait des compliments et des bisous alors que vous étiez tout bébé et que vous avez commencé à sourire, votre organisme a appris que les sourires pouvaient attirer l’attention des personnes autour de vous.

On pourrait trouver une infinité d’exemples de cette sorte car les apprentissages effectués par un organisme tout au long de sa vie sont quasiment innombrables !

Lorsque nous nous occupons d’enseigner des compétences ou de diminuer des comportements (ex : manger des fruits et légumes pour garder la ligne – ne pas parler fort en classe – demander poliment pour avoir à manger), nous devons savoir que c’est l’environnement des organismes qui évoque des comportements et c’est ce même environnement qui renforce (ou pas) ces comportements. Ainsi, l’organisation systématique de l’environnement et l’application de principes scientifiques maintes fois démontrés nous permettent d’être efficaces dans nos actions éducatives, et parmi ces principes scientifiques démontrés figure le conditionnement. Evidemment, dans la grande majorité des cas on ne fait pas référence au conditionnement tel que décrit par Pavlov (conditionnement répondant) mais à un conditionnement nettement plus complexe, le conditionnement opérant.

Je pense que la plupart du temps les gens refusent l’utilisation du terme ‘conditionnement’ car ils pensent immédiatement au chien de Pavlov. En fin de compte lorqu’un analyste du comportement parle de conditionnement, il ne parle quasiment jamais de ce type de conditionnement, mais même si cela était le cas, je ne vois pas ce qu’il y a de mal à dire que nos comportements sont appris et maintenus suivant les mêmes lois que pour les autres organismes. Et je ne vois pas non plus ce qu’il y aurait de mal à utiliser de façon réfléchie et raisonnable ces principes (conditionnement répondant et opérant) afin d’enseigner des compétences … puisque de toute façon c’est suivant ces principes que l’environnement modifie nos réactions et que nous apprenons à nous comporter dans notre environnement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *